RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un nouvel antibiotique végétal découvert dans la forêt tropicale mexicaine

Une équipe internationale réunissant des chercheurs russes, américains et français, a découvert une bactérie inconnue qui défend les plantes. Cette bactérie appartenant à la famille des Rhizobium produit un antibiotique, lui aussi nouveau, aux propriétés très prometteuses.

Les bactéries de la famille des Rhizobium sont connues pour fournir de l'azote aux plantes, ce qui les rend plus robustes. Cette nouvelle bactérie fait de même. Mais elle possède une particularité que les autres n'ont pas : elle relâche de la phazolicine pour protéger la plante des bactéries néfastes, sensibles à la phazolicine.

« Nous espérons montrer que la bactérie peut être utilisée comme "probiotique végétal", car la phazolicine empêchera d'autres bactéries potentiellement dangereuses de se multiplier dans le système racinaire des plantes d'importance agricole », a déclaré Konstantin Severinov chercheur principal à l'Institut Waksman de microbiologie et professeur en biologie moléculaire et biochimie à la Faculté des arts et des sciences de l'Université Rutgers (Nouveau-Brunswick, Canada). À l'avenir, cet antibiotique pourrait être utilisé pour protéger les plantations d'autres graines telles que les pois, pois chiches, lentilles, arachides, soja et autres légumineuses.

L'existence de la phazolicine a été confirmée en laboratoire, sa structure anatomique est liée au ribosome (une usine où la cellule produit des protéines) de la bactérie. Induire des mutations dans le ribosome permettrait de contrôler, voire de modifier la sensibilité de l'antibiotique.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • La vie de vers prolongée de 45 %

    La vie de vers prolongée de 45 %

    Des chercheurs de l’Institut de recherche Scripps ont découvert une molécule qui bloque certaines enzymes et peut prolonger la durée de vie d'un ver de 45 % en modulant certaines voies biologiques ...

  • Changer son alimentation pourrait modifier le risque de diabète

    Changer son alimentation pourrait modifier le risque de diabète

    Deux études présentées à l'occasion du récent congrès de l’American Diabetes Association (ADA) 2019 ont montré que le fait d'augmenter sa consommation de yaourt ou remplacer les boissons sucrées par ...

  • Vers un vaccin plus efficace contre la tuberculose

    Vers un vaccin plus efficace contre la tuberculose

    Une équipe internationale de recherche a mis au point  un nouveau type de vaccin contre la tuberculose qui pourrait révolutionner le combat contre cette maladie extrêmement contagieuse. Ce vaccin ...

Recommander cet article :

back-to-top