RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un nez électronique pour détecter le cancer du côlon

Des chercheurs néerlandais de l'Université d'Amsterdam ont mis au point un nez électronique qui pourrait, d'ici quelques années, permettre d'analyser les excréments humains afin d'y déceler la présence du cancer du côlon au stade précoce.

Pour parvenir à ce résultat prometteur, les chercheurs ont chauffé 157 échantillons de selles puis ont procédé à l'analyse des vapeurs dégagées à l'aide d'un nez électronique. Ils ont alors pu constater que la composition chimique des odeurs provenant des excréments de patients atteints d'un cancer du côlon était sensiblement différente de celle des personnes saines.

Ces recherches ont également pu montrer que la signature chimique des odeurs provenant de patients atteints de polypes bénins du côlon et de patients souffrant d'un cancer était également différente.

Comme le souligne le professeur  Karen Geboes, "bien que ces recherches en soient encore à un stade préliminaire, elles montrent déjà qu'il est envisageable de concevoir un système de détection chimique fiable et rapide du cancer du côlon à partir des odeurs des selles du patient. Mais bien entendu, ce nouveau mode de détection devrait alors être confirmé par d'autres types d'analyses plus conventionnelles."

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

De Redactie

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top