RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Le nanotransistor 3D, avenir de la microélectronique ?

Des chercheurs français du CNRS ont réalisé un nouveau type de transistor de taille nanométrique aux performances hors du commun.

Pour réaliser cet exploit, les chercheurs ont imaginé une nouvelle architecture en trois dimensions structurée autour d'un réseau vertical de nanofils dont la conductivité est assurée et contrôlée par une grille de seulement 14 nm de longueur, contre 28 pour les transistors des puces actuelles.

Ce composant est bâti autour d'un réseau dense de nanofils d'environ 200 nm de longueur reliant deux plans conducteurs. Une grille en chrome enserre chaque nanofil et contrôle le passage du courant. Cette architecture originale permet d'obtenir un niveau de commande du transistor très élevé. En outre, le mode de contrôle du courant dans le canal du transistor est compatible avec les systèmes électroniques actuels.

Mais le plus intéressant dans cette avancée est qu'on peut empiler ces transistors et en intégrer une grande quantité dans un minuscule volume, ce qui relance la course à la miniaturisation électronique.

Dernier avantage : la production de ce type de transistor ne nécessite pas l'utilisation de procédés lithographiques haute résolution très coûteux.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nanoscale

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top