RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Méningite A : le nouveau vaccin confirme sa remarquable efficacité

Selon une étude publiée par la revue médicale britannique "The Lancet", le vaccin MenAfriVac, développé grâce à un partenariat entre l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’ONG américaine Path, a permis de protéger 1,8 million de personnes vaccinées de la méningite A au Tchad.

La méningite à méningocoques est une grave infection des méninges qui affecte la membrane du cerveau et se révèle mortelle dans 50 % des cas si elle n’est pas traitée. En 1996 et 1997, une épidémie de méningite a touché 250 000 personnes et tué 25 000 d’entre elles en quelques mois en Afrique subsaharienne.

Dans les régions du pays où a été effectuée la campagne de vaccination, seulement 2,5 cas de méningite pour 100 000 personnes ont été observés, contre 43,6 cas pour 100 000 dans les autres régions du Tchad non concernées par cette vaccination de masse. MenAfricVac a donc permis de faire baisser de 94 % le taux de contamination par cette bactérie.

On estime à 450 millions les personnes exposées au risque de méningocoque de type A en Afrique. La souche A de la maladie est responsable d'environ 80 à 85 % des cas en Afrique.

Depuis 2010 et le début des campagnes de vaccination par MenAfriVac en Afrique, 100 millions de personnes ont été vaccinées. "Nous ne sommes qu'à mi-chemin du processus d'introduction de ces vaccins, mais nous avons déjà des résultats extraordinaires", se réjouit Jean-Marie Okwo-Bele, directeur du département de vaccination de l'OMS.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

The Lancet

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top