RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Les médicaments contre la maladie d'Alzheimer réduiraient d'un tiers le risque d'accidents cardiaques

Les chercheurs suédois de l'université d'Umea, dirigés par Peter Nordström, ont découvert que les anticholinestérasiques -donézépil, rivastigmine et la galantamine- utilisés dans le traitement des formes moyennes à modérées de la maladie d’Alzheimer, entraîneraient une réduction de 35 % du risque d’infarctus du myocarde et de décès.

Les chercheurs ont analysé des informations médicales concernant une population de 7 073 hommes et femmes âgés en moyenne de 79 ans, dont les trois quarts avaient été traités par anticholinestérasiques au moins une fois, pour 495 jours en moyenne.

Après ajustement des différents facteurs de risque, l'étude montre que les personnes prenant régulièrement des anticholinestérasiques avaient un risque d'infarctus du myocarde réduit de 34 % par rapport au sujet qui ne prenait pas ce type de médicaments.

L'étude montre également que le bénéfice cardio-vasculaire s'accroît proportionnellement à la consommation de ce type de molécule.

Autre enseignement, la prise de ces médicaments semble également associée à une réduction de la mortalité toute cause, indépendamment des autres facteurs de risque.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

EHJ

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top