RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Maladie d'Alzheimer : une nouvelle molécule prometteuse à l'essai…

Trois laboratoires publics français de Caen et Montpellier disent avoir découvert une molécule qui pourrait être efficace pour enrayer l'évolution de la maladie d'Alzheimer. La molécule, le donécopride, a été testée avec succès in vitro mais aussi sur des souris à Caen, qui auraient retrouvé, grâce à elle, la mémoire. "En dépit de ces avancées, il faut être très prudent, ce n'est pas encore un médicament", a déclaré le Professeur Patrick Dallemagne, directeur du CERNM.

Pour autant, la molécule développée par les chercheurs constitue une véritable innovation. La nouveauté, c'est que le donécopride ne vise plus une seule mais plusieurs cibles moléculaires impliquées dans la maladie d'Alzheimer.

Cette molécule exerce plusieurs actions, pour lutter contre les symptômes et pour enrayer l'évolution de la maladie. Le donécopride n'est pour l'instant qu'un prototype et il faudrait passer aux essais cliniques pour qu'il devienne un médicament.

Dans un premier temps, les chercheurs ont employé des molécules détériorant la mémoire de la souris, pour ensuite lui administrer le donécopride, ce qui leur a permis de vérifier que sa mémoire s'améliorait. D'autres tests ont été effectués sur des souris transgéniques présentant des troubles assez proches d'Alzheimer.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top