RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

La maladie d'Alzheimer n'est pas une fatalité liée au grand âge

Une nouvelle étude réalisée par le professeur David Bennett, du Rush University Medical Center, et publiée dans le journal Neurology, réfute l'idée largement admise selon laquelle les pertes de mémoire et le déclin cognitif sont inéluctables lorsque le grand âge arrive. Cette étude, réalisée sur des personnes âgées décédées qui présentaient de légères altérations de la mémoire de la concentration avant leur décès, montre que plus des trois-quarts de ces personnes étaient atteintes par la maladie d'Alzheimer ou avaient fait de petits AVC. Pourtant cette étude montre de manière étonnante qu'un tiers des personnes étudiées ne présentait aucun signal de déclin cognitif au moment de leur décès, bien qu'ils aient vécu en moyenne plus de 80 ans. De manière encore plus surprenante, les autopsies ont révélé que la moitié de ces personnes ne présentant aucune altération des facultés intellectuelles étaient pourtant atteintes par la maladie d'Alzheimer. Ces recherches montrent donc de façon très intéressante que chez un grand nombre de personnes âgées le cerveau possède encore de remarquables facultés de récupération et de régénération qui lui permet de fonctionner d'une façon quasi normale en dépit des dommages causés par différentes pathologies dont la maladie d'Alzheimer.

Article @RTFlash

CS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top