RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Leucémie aiguë lymphoblastique : les gènes de la récidive identifiés

Des chercheurs américains de l'Université de New York ont identifié des mutations liées à une récidive après traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique de l’enfant. Bien que cette leucémie soit à présent curable à 80 %, le pronostic reste sombre pour les 20 % d'enfants réfractaires au traitement.

Ces recherches ont permis d' analyser la totalité du transcriptome (ensemble des ARN qui transcrivent en protéines les informations contenues dans les gènes) de 10 enfants souffrant d’une forme B de LAL (la plus fréquente). 20 mutations spécifiques de rechute, non encore connues, ont été identifiées par ce travail.

Ces mutations touchant le gène NT5C2 provoquent un dysfonctionnement enzymatique qui rend les cellules cancéreuses résistantes aux traitements et les sept patients porteurs de cette mutation ont tous présenté une rechute de leur maladie moins de trois ans après son apparition.

Les chercheurs vont à présent essayer de mettre au point des chimiothérapies spécifiques pour les cellules résistantes, en attendant de parvenir à bloquer le fonctionnement de l’enzyme accompagant cette mutation.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top