RTFlash

Le laser : nouvel outil contre les maladies neurodégénératives ?

Le laser va-t-il devenir une nouvelle arme pour lutter contre certaines maladies neurodégénératives graves ? Peut-être si l'on en croit de récentes recherches.

Une équipe de scientifiques polonais et suédois est en effet parvenue à localiser les protéines défectueuses impliquées dans l'apparition de certaines maladies neurodégénératives, comme la maladie d'Alzheimer, de Parkinson ou Creutzfeld-Jacob.

Ces scientifiques ont eu l'idée d'utiliser les ressources de la thérapie lumineuse en employant un laser qui leur permet de repérer très facilement les protéines recherchées. Comme le souligne  Piotr Hanczyc, de l'école polytechnique Chalmers, en Suède, "Si nous parvenons à identifier à coup sûr ces protéines et à les éliminer, nous pourrons sans doute guérir à la source ces maladies".

Le grand avantage de cette approche par thérapie lumineuse est de permettre la détection et l'élimination de ces protéines pathogènes sans léser les tissus environnants et sans avoir recours à des moyens lourds, qu'il s'agisse d'interventions chirurgicales ou de substances chimiques.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Daily Mail

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des scanners cent fois moins chers pour les pays émergents

    Des scanners cent fois moins chers pour les pays émergents

    La start-up Nanox lève 20 millions de dollars pour démocratiser l'imagerie médicale grâce à un nouvel appareil à rayons X moins encombrant le 4 juin 2020. Le tour de table a été mené par l'opérateur ...

  • Les ultrasons s'attaquent aux maladies neurologiques

    Les ultrasons s'attaquent aux maladies neurologiques

    Depuis plusieurs années, les ultrasons sont déjà utilisés en médecine pour diminuer le volume de tumeurs situées dans diverses parties du corps, ou pour détruire la zone du cerveau en cause dans la ...

  • Des seniors de plus en plus jeunes...

    Des seniors de plus en plus jeunes...

    Des chercheurs de la faculté des sciences du sport et de la santé de l'Université de Jyväskylä (Finlande) ont comparé les performances physiques et cognitives des personnes âgées de 75 à 80 ans à ...

Recommander cet article :

  • michaele

    17/11/2013

    ça semble être une bonne idée
    http://leboncoin1.canalblog.com/

  • back-to-top