RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Japon : Hitachi mondialise son système d'authentification des veines du doigt

Le groupe d'électronique japonais Hitachi a annoncé l'extension au marché mondial de son système d'authentification biométrique basé sur les veines de l'index, espérant en tirer un chiffre d'affaires de 100 mds de yens (730 M EUR) entre avril 2006 et mars 2009. Le groupe va installer des unités chargées de la promotion de ce système de sécurité dans ses filiales d'Amérique du Nord, d'Europe et de Chine à compter du 1er novembre, a-t-il précisé dans un communiqué. Hitachi promet ainsi de proposer sur ces différents marchés des équipements adaptés aux besoins locaux en matière de sécurité. L'authentification biométrique par les veines du doigt repose sur la reconnaissance du réseau vasculaire de l'index. Une source lumineuse projetée sous le doigt permet à une caméra de capter par transparence l'image de la structure des veines, différente d'un individu à l'autre. Selon Hitachi, le taux de faux rejet (rejet de la bonne personne) est de 0,01 %, tandis que le taux de fausse acceptation (acceptation erronée d'un autre individu) plafonne à 0,00002 %.

"Il existe une demande croissante pour les systèmes de sécurité sophistiqués dans les domaines de la banque, des pièces d'identité, de l'accès aux résidences ou aux entreprises, ou encore de la connexion aux réseaux, en raison de l'usage délictueux de données personnelles", explique Hitachi. Ce système est déjà utilisé au Japon pour des distributeurs d'argent ou des entrées d'immeubles. Grâce à leur petite taille les "lecteurs de veines" peuvent être intégrés dans les PC portables, les téléphones mobiles ou encore être associés aux serrures de portières de véhicules. Un autre groupe japonais, Fujitsu, s'est pour sa part spécialisé sur les systèmes de reconnaissance du réseau vasculaire de la paume de la main. Ces procédés d'authentification biométrique concurrencent les systèmes basés sur la reconnaissance des empreintes digitales ou de l'iris de l'oeil.

Wanadoo

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top