RTFlash

Avenir

Imprimer son repas !

Aujourd’hui de plus en plus de personnes suivent des régimes spéciaux soit pour des raisons de santé, soit par choix. Or, pour toutes ces personnes, trouver de la nourriture adaptée s’avère complexe et les choix offerts sont moins variés que la normale. Mais cela sera peut-être bientôt de l’histoire ancienne.

En effet, les Professeurs Ido Braslavsky et Oded Shoseyov de l’Université hébraïque de Jérusalem ont développé une technologie permettant d’imprimer en 3D de la nourriture selon des critères préalablement choisis. Leur technologie est aujourd‘hui en voie de développement au sein du centre de transfert de technologie de l’Université hébraïque de Jérusalem : Yissum.

La technologie repose sur l’utilisation de fibres de nano-cellulose comestibles et ne contenant pas de calories. L’utilisation de ces fibres de nano-cellulose permet d’ajouter et de lier les protéines, les glucides et les graisses tout en contrôlant la texture de la nourriture. De plus, durant l’impression en 3D, il est possible de faire frire, cuire ou griller les aliments imprimés !

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

France Diplomatie

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un robot pour porter vos courses

    Un robot pour porter vos courses

    C'est une grosse boîte à roulettes qui arrive à hauteur des genoux, elle est équipée d'une trappe pour pouvoir y mettre ses courses. Jusque-là rien d'exceptionnel... ...

  • Un robot qui sait se déplacer…sans voir

    Un robot qui sait se déplacer…sans voir

    le MIT vient de présenter un robot de nouvelle génération qui a fait sensation. Baptisée Cheetah, cette étonnante machine qui ressemble à un gros chien est en effet ...

  • Un nouveau robot qui détecte facilement les fuites d'eau

    Un nouveau robot qui détecte facilement les fuites d'eau

    Ancien étudiant au MIT, You Wu a passé toute son enfance en Chine, pays où les ressources premières telles que l’eau sont plus rares que dans d’autres pays développés. ...

Recommander cet article :

back-to-top