RTFlash

Google prépare un oeil électronique implantable

Google travaille sur un projet digne d'un film de science-fiction : une lentille de contact connectée qui pourrait être injectée directement dans le globe oculaire grâce à une solution liquide. Selon le brevet déposé par Google, ces lentilles du troisième type permettraient de remplacer la lentille naturelle de l’œil, dans le but de corriger une vue déficiente. Des capteurs, une batterie et un composant radio embarqués pourraient aussi leur permettre de communiquer.

Pour injecter le dispositif dans le globe oculaire, la firme de Mountain View imagine l’intégrer dans une solution liquide capable de se solidifier, puis de se fixer à la capsule du cristallin, située derrière l’iris. Une fois implantée, la solution communiquerait avec un appareil externe, doté d’une capacité de calcul. Le tout créerait ainsi une sorte d'œil bionique.

En juillet 2014, l’entreprise californienne avait noué un partenariat avec le géant suisse Novartis pour développer des lentilles de contact intelligentes dédiées aux personnes diabétiques. Plus récemment, c’est Sony qui a déposé un brevet pour protéger une technologie de lentille de contact intelligente. D’après le document, la lentille serait capable de prendre des photos grâce à un simple clignement d’œil, les stocker localement, puis les envoyer à un dispositif externe. La lentille pourrait également embarquer des fonctions d’autofocus et de stabilisation de l’image pour corriger le flou causé par le mouvement du globe oculaire. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Mirror

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des robots font dialoguer les poissons avec les abeilles

    Des robots font dialoguer les poissons avec les abeilles

    A priori, poissons et abeilles n’auraient ni l’occasion de se rencontrer, ni grand-chose à se raconter. Des chercheurs de l’EPFL et de quatre autres institutions Européennes membres du projet ...

  • Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Cette percée réalisée par des équipes des universités de Münster (Allemagne), d'Oxford et d'Exeter (Royaume-Uni) ouvre la voie à la création d'ordinateurs dont le fonctionnement ressemblera à celui ...

  • Une peau électronique qui a un sixième sens…

    Une peau électronique qui a un sixième sens…

    Une équipe de recherche de l’institut Helmholtz-Zentrum de Dresden-Rossendorf, en Allemagne, a mis au point une minuscule peau électronique connectée (ou e-peau) d’une ...

Recommander cet article :

back-to-top