RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le FBI reconnait que son site a été attaqué

La police fédérale américaine a reconnu, une semaine après, avoir été victime le 18 février d'une attaque par "déni de service" identique à celles qui ont frappé les principales sociétés américaines du secteur de l'internet et du commerce électronique. Le Federal Bureau of Investigation (FBI) a reconnu le 25 février que son site était resté inaccessible pendant plus de 3 heures. Le FBI a donc été victime d'attaques par saturation de type DDoS (Distributed Denial of Service), qui consistent à bombarder un site d'un flux ininterrompu de requêtes provenant de sources non identifiées. Le FBI est précisément en train d'enquêter sur les attaques des 7, 8 et 9 février qui ont notamment paralysé Yahoo, eBay, Amazon, ETrade ou ZDNet. Le FBI a déjà subi une attaque du même type l'an dernier, laquelle avait entraîné une interruption du fonctionnement du site de plusieurs jours .

Brève rédigée par @RTFlash

Washington Post :

_ http://www.washingtonpost.com/wp-srv/aponline/20000225/aponline172046_000.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top