RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Evaluer le risque d'accident vasculaire cérébral après un infarctus du myocarde

une très large enquête épidémiologique américaine, 2,5 % des patients hospitalisés pour un infarctus du myocarde (IDM) développeront un accident vasculaire cérébral (AVC) dans les six mois suivants. L'étude des facteurs de risque d'AVC dans ces conditions permet de montrer que 20 % des plus de 75 ans seront hospitalisés pour un AVC."L'importance de l'AVC après un IDM a été sous-estimée, particulièrement chez les plus âgés", explique Judith Lichtman de la Yale School of Medicine. "Nos résultats démontrent que l'AVC après un IDM est beaucoup plus fréquent qu'on ne le pensait". Le Dr Lichtmanet ses confrères ont revu les dossiers de 111.023 patients qui avaient été hospitalisés pour un IDM entre 1994 et 1995. Parmi eux, les auteurs ont identifié ceux qui avaient été à nouveau hospitalisés dans les six mois suivants mais pour un AVC ischémique. Ils publient leurs résultats dans la revue Circulation.En résumé, le risque d'AVC dans les six mois qui suivent un IDM est de 1 sur 40. "Des facteurs cliniques simples peuvent prédire le risque d'AVC et en se basant sur ces facteurs nous avons identifié 20 % des patients les plus âgés qui ont une chance sur 25 d'être hospitalisés pour un AVC dans les six mois après leur sortie", concluent les auteurs.

Circulation : http://intl-circ.ahajournals.org/current.shtml

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top