RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un Européen sur 3 connecté à l'internet sur mobile d'ici 2004

Un Européen sur trois accèdera à l'internet par téléphone portable d'ici 2004, selon une étude du cabinet spécialisé Forrester reçue jeudi à Paris. L'Europe, avec 117 millions de détenteurs de téléphones mobiles et une seule norme, le GSM, est en avance pour l'utilisation du portable, estime l'étude. Les Européens échangent déjà plus de deux milliards de messages SMS (short message service) sur les réseaux mobiles par mois. Ces faits, combinés à l'introduction prochaine du WAP (wireless application protocol qui adapte les sites web au format du portable) vont donner un rôle précurseur à l'Europe pour l'accès à l'internet via le mobile, estime Forrester. Le cabinet d'études spécialisé dans les technologie de l'information a interrogé 25 opérateurs mobiles, représentant 75% des abonnés européens, et 50 dirigeants d'entreprises de commerce électronique parmi les sites les plus fréquentés du web. Près d'un tiers des opérateurs mobiles, pesant 50% des abonnés européens, projettent de restreindre l'accès à l'internet via le téléphone mobile, en passant des accords avec des fournisseurs précis et en facturant la connexion. Forrester estime toutefois que la pression du marché contraindra ces opérateurs à ouvrir l'accès à l'ensemble du web d'ici 2002. De leur côté, les dirigeants de site de commerce électronique interrogés estiment leur investissement dans les développements WAP à 87.000 dollars par an, soit 6% du budget d'un site de commerce électronique européen moyen, du fait que la plupart des sites existent déjà et qu'il s'agit seulement de les adapter. La moitié de ces décideurs prévoient d'avoir un site opérationnel sur le téléphone mobile d'ici mi-2000.

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top