RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Détoxifier son cerveau grâce aux fruits rouges

Des chercheurs américains de la Tufts University (Human Nutrition Research Center on Aging) et de l'University of Maryland (Baltimore) ont montré chez le rat que la consommation de fruits rouges permettait d'améliorer le fonctionnement cérébral.

Selon ces recherches, ce type de fruits contient un niveau élevé d'antioxydants et de polyphénols qui favoriserait l'autophagie (l'auto-nettoyage cellulaire), un processus par lequel peuvent être éliminées certaines protéines toxiques qui s'accumulent dans le cerveau.

Dans ce travail, les rats ont été divisés en deux groupes. Le premier groupe avec une alimentation normale et le second groupe un régime essentiellement composé de fruits rouges. Après avoir exposé ces animaux à des radiations destinées à provoquer un vieillissement accéléré de leur cerveau, les chercheurs ont constaté que les rats astreints au régime à base de fruits rouges avaient un déclin cognitif et cérébral sensiblement moins important que leurs congénères soumis à un régime normal.

Les pathologies du cerveau, comme Parkinson ou Alzheimer, se caractérisent souvent par une accumulation de protéines toxiques. Or la consommation de fruits rouges, par le processus d'autophagie, semble permettre un auto nettoyage naturel du cerveau et l'élimination d'une partie de ces protéines pathogènes, précise le Professeur Poulose.

Deux précédentes recherches portant sur 16 000 femmes américaines, suivies de 1976 à 2001, avaient déjà établi qu’une consommation importante de fruits rouges et notamment de myrtilles et de fraises, permettait de retarder en moyenne de deux ans et demi de déclin cognitif lié à l'âge.

Article rédigé par Elisa Tabord pour RT Flash

TNA

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top