RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Découverte d'un peptide efficace à la fois contre le cancer, les troubles neurologiques et les maladies infectieuses

Des chercheurs du Southwestern Medical Center ont synthétisé un peptide qui présente un potentiel thérapeutique très large sur des pathologies aussi diverses que les infections, les maladies neurodégénératives et le cancer, grâce à une capacité à induire un processus cellulaire appelé autophagie-recyclage.

L'autophagie est un processus fondamental de recyclage dans lequel les enzymes intracellulaires, devenus inutiles, sont réutilisés et réassemblés en éléments fonctionnels. Le rôle de l'autophagie est crucial à la fois pour le bon fonctionnement interne de la cellule et dans la lutte contre de multiples maladies.

Ces chercheurs ont pu synthétiser un peptide (élément de base d'une protéine, constitué au moins de deux acides aminés) appelé Tat-Beclin 1, qui induit le processus de l'autophagie. Ils ont alors constaté que les souris traitées avec Tat-Beclin-1 étaient résistantes à plusieurs maladies infectieuses, y compris le virus du Nil occidental et le chikungunya, répandu en Afrique, en Asie et en Inde. Ces recherches ont également montré que les cellules humaines traitées avec ce peptide devenaient, in vivo, résistantes à l'infection par le VIH.

"Ce mécanisme d'autophagie joue un rôle crucial dans le déclenchement et le développement de nombreuses pathologies et notre peptide, le Tat-peptide Beclin 1, pourrait permettre de prévenir et de traiter un large éventail de maladies humaines, parmi lesquelles le cancer du sein, du poumon et de l'ovaire, les infections virales et bactériennes et les maladies neurodégénératives", souligne Beth Levine, Directeur du Centre de recherche autophagie et auteur principal de l'étude.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

SWMC

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top