RTFlash

Vivant

Découverte d'un nouveau mécanisme de résistance à la chimiothérapie

L’augmentation de la résistance à la chimiothérapie est l’une des principales causes d’échec des traitements utilisant des médicaments anticancéreux. Une étude menée par le responsable du Groupe d’Instabilité Génomique du Centre National de Recherches Oncologiques (CNIO), Oscar Fernandez-Capetillo, a identifié un nouveau facteur déterminant pour la résistance à la chimiothérapie.

La stratégie adoptée par le CNIO a été de cibler une protéine, la kinase ATR, responsable de réparer le génome des cellules. Les cellules tumorales possédant un génome très fragmenté, le rôle de cette protéine est crucial pour leur bon fonctionnement qui sans celle-ci présente une espérance de vie réduite, notamment sur celles qui sont le plus endommagées.

Les chercheurs ont utilisé la technologie d’altération du génome CRISPR, inventée par la française Emmanuelle Charpentier et l’américaine Jennifer Doudna, pour identifier les mutations permettant de rendre résistantes les cellules aux inhibiteurs d’ATR, afin d’anticiper les possibles résistances aux traitements.

Grâce à CRISPR, les chercheurs ont pu conclure qu’une mutation du gène appelé CDC25A, qui détermine ou non la présence de la protéine du même nom, entraînait la survie des cellules. Les patients présentant un niveau élevé de cette protéine au niveau de la tumeur réagiraient donc mieux au traitement. Les essais sur l’homme pourraient commencer dès 2017, selon le groupe de chercheurs.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

France Diplomatie

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Le vaccin BCG protège bien au-delà de la tuberculose

    Le vaccin BCG protège bien au-delà de la tuberculose

    Une étude australienne a montré, pour la première fois, ce mécanisme qu’avait tout de suite repéré le découvreur du BCG, Albert Calmette, il y a 101 ans. Un médecin suédois, Carl Näslund, avait ...

  • Vers un vaccin contre le cancer de la peau

    Vers un vaccin contre le cancer de la peau

    Des chercheurs américains et japonais, de l'Université d'Etat de l'Oregon et de l'Université Fujita (Aichi), travaillent sur la mise au point d'un vaccin-ARN qui pourrait réduire le stress oxydatif ...

  • Le café réduit les risques de mortalité

    Le café réduit les risques de mortalité

    Une vaste étude chinoise, réalisée par des chercheurs de la Jinan University, à Guangzhou, sur 171 000 britanniques en bonne santé, suivis pendant dix ans, a confirmé que la consommation régulière ...

Recommander cet article :

  • Hmm it looks like your blog ate my first comment (it was super long) so I guess I'll just sum lunettes oakley pas cher it up what I wrote and say, I'm thoroughly enjoying your blog. I too am an aspiring blog writer but I'm still new to everything.

  • back-to-top