RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

La crocine du Safran efficace contre le cancer du foie

La crocine, qui est l'antioxydant à l'origine de la couleur du safran, avait déjà démontré son potentiel contre la neuro-inflammation dans la sclérose en plaques. Mais cette fois, une étude réalisée par l'United Arab Emirates University (EAU) a montré le caractère protecteur de cette biomolécule contre le cancer du foie, l’une des principales causes de décès par cancer dans le monde.

En travaillant sur un modèle murin, les chercheurs ont élucidé les mécanismes par lesquels la crocine, un pigment, antioxydant, du safran protège contre le cancer du foie. Aujourd’hui, le sorafenib, un inhibiteur de l'angiogenèse, reste le seul traitement disponible du carcinome hépatocellulaire. Il existe donc un vrai besoin de nouveaux composés thérapeutiques.

Les chercheurs ont donc examiné l'efficacité chimio-préventive d’une des principales biomolécules du safran, la crocine, contre le cancer du foie induit chimiquement chez le rat puis exploré les mécanismes des effets anti-tumoraux du composé. En particulier, l'équipe identifie les protéines exprimées de manière différentes dans les tissus pré-traités avec la crocine vs non-traités. La même analyse est également réalisée in vitro sur des lignées de cellules cancéreuses humaines, traitées avec différentes concentrations de crocine.

L’analyse confirme non seulement les propriétés anti-prolifératives et pro-apoptotiques de la crocine mais aussi ses propriétés anti-inflammatoires contre la protéine NF-kB, un marqueur de l'inflammation. Une protéine qui semble une cible thérapeutique prometteuse pour de nouveaux traitements anticancéreux.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Eurekalert

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top