RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Des chouettes de l’Arctique migrent en masse aux Etats-Unis

Ce mouvement peut s'expliquer par l’explosion de la population de ces harfangs des neiges l’an dernier et le changement climatique.

Des milliers de chouettes vivant dans les contrées arctiques, appelées harfangs des neiges, sont en train de migrer vers les Etats-Unis, un phénomène très inhabituel. Elles ont été vues dans champs fermiers de l’Idaho, du Montana, sur des terrains de golf du Missouri ou dans le Massachusetts. D’habitude, un certain nombre de ces harfangs effectuent des migrations vers des contrées plus au sud à cette période de l’année, mais se risquent rarement aussi loin de leurs contrées glacées.

"Ce que l’on voit est incroyable. C’est l’événement le plus important de la vie sauvage depuis des décennies", estime Denver Holt, de l’institut de recherches sur les chouettes dans le Montana.

L’explication la plus probable : un vrai boom de la population de ces chouettes l’hiver dernier, les couples donnant naissance jusqu’à sept bébés contre deux d’habitude. Du coup, les chouettes sont à la recherche des lemmings, des rongeurs qui représentèrent près de 90 % de leur alimentation durant les mois de reproduction de leur espèce, de mai à septembre. Les jeunes mâles notamment, auraient choisi de voler bien plus au sud qu’à l’accoutumée pour trouver de quoi se mettre sous le bec.

Un phénomène qui a ses contreparties : de nombreux harfangs ont également été retrouvés morts dans les différents Etats américains qu’ils avaient investis, certaines ayant succombé à la faim. Par ailleurs, cette migration suggère que les chouettes manquent de nourriture dans les contrées arctiques, en raison du changement climatique, qui a diminué les herbes nécessaires à leur alimentation.

Atlantico

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top