RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Chirurgie : un dispositif pour repérer en temps réel les tissus cancéreux

Une équipe d’ingénieurs et de médecins américains a développé chez l'animal un dispositif qui permet au chirurgien de détecter, en temps réel, la présence de tissu cancéreux lors de l’ablation d’une tumeur. Comme le souligne le professeur Aaron Mohs, spécialiste en médecine régénérative à Wake Forest Baptist Medical Center et co-inventeur de la technique : "Au cours d'une intervention, l’un des buts du chirurgien est de s’assurer de ne laisser aucune cellule cancéreuse dans le tissu environnant afin de réduire le taux de récidive. Nous avons donc essayé d'imaginer un système qui puisse fournir en temps réel au chirurgien une information sur la présence de cellules cancéreuses résiduelles dans son champ opératoire."

Concrètement, ce système combine un colorant vert d’indocyanine fluorescent qui localise les tumeurs avec un système d’imagerie en temps réel. Le système d’imagerie est composé de trois caméras localisées au-dessus du champ opératoire. Les images enregistrées par les deux systèmes sont traitées pour afficher une image composite via un écran présent dans la salle d’opération.

Cette technique permet de distinguer très nettement les tissus sains et ceux qui contiennent des cellules cancéreuses. Il suffit au chirurgien de pointer son laser vers une zone précise pour vérifier instantanément la présence éventuelle de cellules tumorales.

"Les techniques actuellement utilisées lors d’une intervention chirurgicale peuvent prendre jusqu’à 20 minutes et se concentrent exclusivement sur la tumeur à enlever, non sur les tissus aux alentours", poursuit le Professeur Mohs. Ce système a déjà fait l'objet d'essais cliniques sur l'animal et la prochaine étape consistera à expérimenter ce dispositif sur le carcinome canalaire invasif humain.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

WFSM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top