RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Changement climatique : l'activité solaire ne serait pas déterminante

Selon une étude de l'Université d' Edinburgh (Ecosse), dirigée par Andrew P. Schurer, l’activité solaire ne serait  pas déterminante dans les changements climatiques survenus au cours du dernier millénaire. Jusqu’à présent, il était largement admis que le petit âge glaciaire (couvrant la période 1450-1850) était fortement lié à une phase de  faible activité solaire et que la période de réchauffement observée en Europe entre 950-1250, était au contraire associée à une activité solaire plus forte.

Mais selon cette nouvelle étude, le principal moteur de la variabilité périodique de la température aurait été l’activité volcanique jusqu'en 1880.

Ces travaux, reposant sur l'étude des liens entre l’activité solaire et les variations de la température, concluent que l'influence du soleil est bien perceptible, mais au niveau régional et non mondial.

Selon ces recherches, l’activité volcanique aurait été le principal facteur, jusqu'en 1800, agissant sur la température moyenne de l’air. En revanche,  l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre serait devenue le facteur prépondérant du réchauffement climatique au début du XXeme siècle.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top