RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Cancer du sein : une nouvelle thérapie ciblée

Selon une communication présentée à Chicago, à l'occasion du congrès annuel de l'ASCO, le Palbociclib, développé par le laboratoire américain Pfizer, serait efficace pour bloquer la prolifération du cancer du sein. Testé sur 500 patientes en majorité ménopausées, le traitement, couplé avec une hormonothérapie, serait également performant chez des femmes plus jeunes non ménopausées.

Les essais cliniques ont montré que pris en même temps que le Fulvestrant, un anti-œstrogène, le Palbociclib permettait d'arrêter la progression de la maladie pendant 9,2 mois en moyenne, contre 3,8 mois avec seulement l'hormonothérapie. "Pour des femmes avec un cancer avancé du sein, il est remarquable de pouvoir stopper la progression de la maladie et de retarder la nécessité de recourir à de la chimiothérapie pendant des mois avec une simple pilule",  souligne le Docteur Don Dizon.

Le médicament bloque l'action de deux protéines, CDK4 et CDK6, qui alimentent la prolifération des cancers du sein sensibles aux œstrogènes. Ces derniers représentent 75 % des tumeurs mammaires. Il a été bien toléré par les patientes testées puisque seulement 2,6 % d'entre elles ont dû arrêter le traitement suite à des effets secondaires.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

News Medical

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top