RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Cancer du côlon : une nouvelle avancée

La L-glutamine est un acide aminé, non essentiel, que l'on trouve dans les œufs, la viande, le poisson, les produits laitiers, les céréales et les légumineuses. Des études ont montré que les tumeurs cancéreuses étaient dépendantes de la L-glutamine pour se développer.

Dans cette étude, les chercheurs ont observé que des cellules cancéreuses du côlon portant la mutation d'un gène, appelé PIK3CA, observable dans la plupart des cellules cancéreuses, étaient particulièrement gourmandes en L-glutamine pour se propager.

Lorsque le professeur Zhenghe John Wang et son équipe ont baissé la quantité de L-glutamine pendant que les cellules cancéreuses "mutantes" se développaient en laboratoire, les cellules cancéreuses sont mortes.

Cette découverte a poussé l'équipe de scientifiques à examiner les effets de cette privation de L-glutamine chez des souris malades. En exposant les rongeurs à une molécule qui bloque le métabolisme de la L- glutamine, les scientifiques ont observé que la tumeur cessait de croître. Cependant, ils n'ont pas observé le même effet sur des tumeurs qui ne présentaient pas de mutation du gène PIK3CA.

Ces résultats, qui font actuellement l'objet d'une demande de brevet, offrent des perspectives d'un nouveau médicament pour lutter contre la maladie, selon les chercheurs. Des premiers essais cliniques concernant un inhibiteur de la L-glutamine chez des patients atteints d'un cancer colorectal avancé, vont prochainement être réalisés. Rappelons qu'en  France, le cancer du côlon arrive en troisième position, en terme d'incidence, derrière le cancer de la prostate et le cancer du poumon.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science Daily

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top