RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le cancer 1ère cause de décès en France, mais le risque d'en mourir diminue

Le cancer, responsable en 1970 d'un décès sur cinq, était en 2004 la cause d'un décès sur trois, soit la première cause de mortalité en France, mais les personnes atteintes bénéficient d'une amélioration progressive de leur espérance de vie. Le nombre des décès par cancer est passé de 1970 à 2004 de 110.000 par an à 150.000, soit une augmentation de plus de 35 %. Cette augmentation concerne davantage les hommes, dont le nombre des décès par cancer est passé de 60 à 90.000 dès le début des années 90, que les femmes (50 à 60.000).

Cependant, cette augmentation du nombre des cancers s'explique par la croissance et surtout le vieillissement de la population. Et donc, à structure d'âge équivalente, le risque de mourir d'un cancer diminue pour les hommes comme pour les femmes depuis le début des années 1990.

L'amélioration de l'espérance de vie s'explique par l'augmentation des cas de cancers au pronostic plus favorable (prostate, sein) et la baisse des autres (voies aérodigestives supérieures, oesophage, estomac...), par des diagnostics plus précoces et par une amélioration des traitements.

AFP

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top