RTFlash

BMW présente ses lunettes de réalité augmentée

BMW a développé, en partenariat avec Qualcomm, une paire de lunettes de réalité augmentée dédiée aux propriétaires de Mini..

Le dispositif, baptisé Mini Augmented Vision, assiste le conducteur tout au long de son trajet en affichant sur deux écrans HD une série d’informations de navigation, comme les limites de vitesse autorisées, les flèches de direction ou encore les points d'intérêt sans occulter son champ de vision. Reliées à un smartphone via une connexion Bluetooth et une application dédiée, les lunettes permettent également au propriétaire de la voiture de répondre à des appels et de prendre connaissance de ses nouveaux messages par un système de dictée.

Par ailleurs, la fonctionnalité baptisée "X-Ray" permet, lors du stationnement ou en cas d'angles morts, de "voir" à travers les portes de la voiture grâce aux flux des caméras disposées à l’extérieur du véhicule qui sont projetés dans les lunettes. Enfin, Mini Augmented Vision fonctionne également en dehors de la voiture et offre ainsi la possibilité au conducteur de programmer sa destination avant de monter à bord de sa Mini et de retrouver plus facilement sa place de stationnement.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

CNET

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Vers la prothèse de la main du futur

    Vers la prothèse de la main du futur

    En dépit des progrès considérables réalisés pour restaurer l’information tactile chez des personnes ayant subi l’amputation d’un membre, cette information demeure très ...

  • Toyota fait entrer la réalité virtuelle à l'usine

    Toyota fait entrer la réalité virtuelle à l'usine

    Le constructeur automobile japonais Toyota Motors travaille actuellement sur le déploiement de casques de réalité virtuelle Microsoft HoloLens sur ses lignes de production afin de répondre à ...

  • Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Un pas de plus vers un cerveau artificiel

    Cette percée réalisée par des équipes des universités de Münster (Allemagne), d'Oxford et d'Exeter (Royaume-Uni) ouvre la voie à la création d'ordinateurs dont le fonctionnement ressemblera à celui ...

Recommander cet article :

back-to-top