RTFlash

Vivant

Une nouvelle étude confirme l'intérêt thérapeutique d'un nouveau médicament contre la maladie d’Alzheimer

La firme TauRx Therapeutics a annoncé les résultats complets de sa deuxième étude clinique de phase 3 portant sur LMTX, le premier inhibiteur de l'agrégation de la protéine tau dans le cadre de la maladie d'Alzheimer. Les résultats de cette étude concordent avec ceux de la première étude de phase 3, publiée récemment dans The Lancet et menée sur des patients souffrant de la maladie d'Alzheimer légère à modérée.

Selon cette étude, le LMTX pourrait être efficace à une dose aussi faible que 4 mg, administrée deux fois par jour. Cette nouvelle étude a évalué l'efficacité et l'innocuité de LMTX chez 800 patients atteints de la maladie d'Alzheimer légère, auxquels on a administré une dose de 100 mg ou de 4 mg deux fois par jour pendant un traitement de 18 mois.

Les résultats de l'étude précédente avaient montré des différences significatives en faveur de l'administration de deux doses plus élevées de LMTX (75 mg et 125 mg deux fois par jour), prises en monothérapie par rapport à la dose de contrôle de 4 mg prise en monothérapie.

Commentant cette étude, le Professeur Wischik souligne « Bien que ces résultats proviennent d'une analyse de cohorte non randomisée, un certain nombre d'éléments indiquent des effets thérapeutiques réels et pas simplement des différences entre les patients qui prennent ou ne prennent pas les traitements normalisés ». « Ces résultats très significatifs étayent la validation du traitement à base de protéine tau dans le cadre de la maladie d'Alzheimer », a déclaré pour sa part George Perry, doyen des sciences, Université du Texas à San Antonio et rédacteur en chef du Journal of Alzheimer's Disease.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Le Lézard

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top