RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un virus modifié s'attaque au cancer du foie

Le cancer du foie reste un enjeu majeur de santé publique au niveau mondial avec environ 800 000 morts par an, soit un peu plus de 10 % des décès par cancer sur la planète. Outre les facteurs de risques génétiques, on sait que l'exposition aux différents virus de l'hépatite, une consommation excessive d'alcool et, sans doute, certains produits chimiques, augmentent les risques de cancer du foie.

On comprend donc l'intérêt de l'étude américaine qui vient d'être publiée : dans cet essai, 16 patients atteints d'un cancer du foie à un stade avancé ont reçu, pendant un mois, un nouveau traitement immunothérapique, le vaccin Pexa-Vec ou JX-594, à base de virus de vaccine modifié (le virus de la vaccine est proche de celui de la variole, éradiquée en 1980). Ces malades ont survécu 14 mois en moyenne, contre 6 mois et demi pour les 14 malades du groupe-témoin.

"Nous avons montré pour la première fois scientifiquement qu'un virus génétiquement modifié peut améliorer très sensiblement la survie de malades atteints de cancers avancés", souligne l'auteur de l'étude, le docteur David Kirn.

L'étude souligne par ailleurs que "Malgré les progrès réalisés dans le traitement du cancer au cours des 30 dernières années, la majorité des tumeurs solides restent incurables à partir du stade où elles produisent des métastases. Il est donc urgent de compléter les traitements existants par de nouvelles approches comme les vaccins thérapeutiques."

L'essai a montré que ce vaccin Pexa-Vec, produit par la firme Jeannerex, pouvait provoquer pendant quelques jours des effets secondaires s'apparentant à des symptômes grippaux, avec fièvre, mais ces désagréments restent gérables. A la suite de ces premiers résultats prometteurs, un essai clinique plus important, portant sur 120 patients, a commencé.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

MXP

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top