RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Vers un vaccin contre la dépendance à l'héroïne

Des chercheurs mexicains travaillent sur la mise au point d’un vaccin qui rendrait l’organisme imperméable aux effets de la drogue. chaque individu réagit différemment en fonction des types de drogues consommées, la dépendance s’installe quand il est impossible à la personne de se passer du produit. Le manque entraîne le plus souvent des souffrances physiques, voire des souffrances psychiques que seule la prise de drogue permet de calmer.

Afin de trouver un autre moyen que la cure de désintoxication pour lutter contre l’addiction à l’héroïne (opioïde obtenu par acétylation de la morphine- le principal alcaloïde issu du pavot à opium), des chercheurs de l’Institut national de psychiatrie du Mexique ont étudié la possibilité de développer un vaccin.

Après des résultats encourageants chez la souris, montrant que le traitement rend l’organisme insensible aux effets euphorisants de la drogue, le vaccin vient d’être breveté par les autorités sanitaires des États-Unis, pour mettre en place dans les plus brefs délais un essai clinique chez l’homme. Par ailleurs, le quotidien The Guardian rappelle que de nombreuses équipes de recherche à travers le monde travaillent sur la mise au point de traitements pour lutter contre l’addiction aux drogues. Des scientifiques américains de l'Institut américain national sur l'abus de drogue sont d’ailleurs en train de développer un vaccin contre la dépendance à la cocaïne. En France, l’héroïne est peu consommée. Moins de 1 % de la population s’y adonne. En tout, on estime à 360 000 le nombre de consommateurs de ce dérivé de l’opium.

The Guardian

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top