RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vers un traitement sans chirurgie du cancer du sein ?

Une équipe de chercheurs japonais vient de réaliser une première mondiale qui pourrait marquer le début d'une révolution thérapeutique dans la prise en charge du cancer du sein.

Réalisée par l 'Institut national des sciences radiologiques, cette expérimentation vise à utiliser une radiothérapie par ions lourds qui émet un faisceau très directif pouvant être focalisés très précisément vers les cellules malignes.

Comme le souligne Kumiko Karasawa, responsable de ces recherches "si nous avons entrepris cet essai, c'est parce qu'à présent nous avons plus de moyens pour identifier les types de cancer du sein qui peuvent bénéficier de ce traitement".

Ce type de radiothérapie avait déjà été expérimenté contre les cancers du poumon et de la prostate mais n'avait jamais été testé contre le cancer du sein.

Contrairement à la radiothérapie conventionnelle, dont le rayonnement décroît rapidement en pénétrant les tissus, la radiothérapie par ions lourds permet une pénétration profonde dans le corps, sans perte d'énergie. La tumeur peut alors être mieux détruite.

Ces premiers essais ont été réalisés sur une vingtaine de patients âgés de plus de 60 ans et présentant des tumeurs de taille limitée, sans métastases. L'un des grands avantages de cette nouvelle technique est que ce type de radiothérapie s'effectue en seulement quatre jours, à raison d'une heure par séance, une durée bien plus courte qu'avec la radiothérapie classique.

Il faudra cependant un suivi médical strict d'au moins cinq ans pour évaluer précisément les bénéfices thérapeutiques de cette méthode et voir si elle peut éventuellement constituer une alternative à la chirurgie.

Article rédigé par Elisa Tabord pour RT Flash

JDP

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top