RTFlash

Vers la fin des embouteillages en Californie grâce à la gestion intelligente du trafic ?

Excédés de devoir subir chaque jour les embouteillages monstres sur le réseau autoroutier de la Silicon Valley, des informaticiens de la California State University ont mis au point un système de navigation par satellite, baptisé GeoTNavi, qui est capable d'exploiter l'historique de l'évolution du trafic routier et de croiser ces données avec la situation présente, de manière à pouvoir calculer en toutes circonstances le meilleur itinéraire possible.

Comme le soulignent dans l'International Journal of Data Mining, Shawn Wang et ses collègues, le réseau californien autoroutier est l'un des plus denses et des plus fréquentés des Etats-Unis et son taux de congestion atteint les 83 %. Ils expliquent que les systèmes de navigation par satellite actuels, sensés faire gagner du temps et permettre d'éviter les embouteillages, ne sont pas efficaces parce qu'ils ne savent pas croiser de manière intelligente les différents niveaux spatiaux et temporels d'informations sur l'état de la circulation routière.

Face à cette carence, ces chercheurs ont donc développé un système de navigation et de recherche d'itinéraire beaucoup plus subtil. Celui-ci ne tient pas seulement compte de l'état réel du trafic, des conditions météo et des accidents mais intègre également les données historiques concernant les temps de parcours.

«Le système GeoTNavi est unique car il prend pleinement en compte la dimension temporelle», expliquent les chercheurs. Ceux-ci ont testé leur système et l'ont comparé aux deux algorithmes standard utilisés par les systèmes de navigation GPS pour voiture. ils ont pu démontrer, en prenant comme point d'arrivée 10 adresses au hasard, que les systèmes conventionnels fonctionnaient correctement pour les petites distances de moins de 15 km. Mais pour les trajets plus longs, ils sont incapables, contrairement au GeoTNavi, de calculer l'itinéraire le plus court en temps.

Les chercheurs soulignent que si chaque conducteur californien avait la possibilité de choisir l'itinéraire optimal avec leur système, il serait possible de réduire considérablement les ralentissements et bouchons sur le réseau routier et autoroutier et d'éliminer le cortège de nuisances que doivent subir chaque jour les habitants de cet état où l'automobile est reine.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Eurekalert

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top