RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vaccination contre les rotavirus : l'exemple brésilien

Menée au Brésil pendant trois ans, une étude démontre clairement l'intérêt de la vaccination des nourrissons contre les diarrhées à rotavirus. Dans tout le pays en effet, un programme d'immunisation a été mis en place dès 2006. Les 27 états de la fédération brésilienne ont été concernés, et cette campagne aurait permis d'éviter 1 500 décès sur la seule période 2007/2009.

Des équipes des Centers for Disease Control and Prevention d'Atlanta, aux Etats-Unis ont recueilli les données brésiliennes sur l'incidence des diarrhées infantiles durant la période en question. Au terme de la première année d'étude, le taux de couverture vaccinale s'établissait à 80 %. Il a ensuite continué de progresser, atteignant 84 % à la fin 2009. En comparant avec les années précédentes, les CDC ont constaté que 130 000 diarrhées nécessitant une hospitalisation avaient pu être évitées entre 2007 et 2009. Par ailleurs, 1 500 décès ont pu être prévenus. Un beau résultat !

Un travail mené en France confirme l'efficacité d'une telle politique vaccinale. Entre 2007 et 2009 là aussi, la moitié des nourrissons de la région Bretagne a été immunisée contre les rotavirus. Résultat, le nombre d'hospitalisations pour diarrhées a été divisé par deux dans l'ensemble de la population infantile ! L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) rappelle que dans le monde, les rotavirus tuent chaque année plus de 500 000 enfants de moins de 5 ans par diarrhées. Et ils entraînent 2 millions d'hospitalisations. Elle recommande à tous les pays d'inclure la vaccination contre ces virus dans leurs programmes nationaux d'immunisation.

DS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top