RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un vaccin contre la maladie de Parkinson à l’étude

Le vaccin PD01A entre en phase clinique. Il est dirigé contre l’?-synucléine, une protéine centrale dans le développement de la maladie de Parkinson.

La société Autrichienne Affiris AG vient d’annoncer le lancement d’un essai de phase I d’un vaccin contre la maladie de Parkinson. Le vaccin, appelé PD01A, est dirigé contre l’?-synucléine, protéine cérébrale dont l’agrégation en corps de Lewy semble liée au développement de la maladie. Selon Walter Schmidt, PDG d’Affiris, « c’est la première fois que l’on utilise l’immunothérapie dans le traitement de la maladie de Parkinson. Cet essai est une première en son genre, car PD01A est la première substance médicamenteuse capable de modifier la voie métabolique de l’?-synucléine.  »

L’essai de phase I, qui rappelons-le est une phase préliminaire sur sujets sains pour évaluer la tolérance d’une nouvelle thérapie, portera sur 32 patients de la clinique privée Confraternität Josefstadt de Vienne, en Autriche. Affiris s’est appuyée sur sa technologie Affitome pour identifier des mimotopes (structures protéiques imitant la structure d’épitopes naturels) pertinents au développement de vaccins. Cette stratégie s’était déjà avérée payante en 2008 lors de la signature d’un partenariat avec GSK pour un projet de vaccins contre la maladie Alzheimer. Souhaitons que le PD01A ne décevra pas les espoirs qu’il suscite, notamment ceux de l’acteur Michael J. Fox dont la fondation a investi 1,5 million de dollars dans le projet.

Biofutur

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top