RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Le transcriptome : nouvelle arme contre le cancer

Plusieurs consortiums internationaux ont été créés pour dresser une carte moléculaire des cancers. Il s'agit d'abord d'établir une cartographie de l’ARN, ces petites molécules issues de la transcription du génome et servant ensuite de matrice à la formation des protéines. Ce "transcriptome" permet de mesurer l’activité des gènes. Or, comme le cancer se développe en utilisant une dérégulation d’un certain nombre de gènes, le transcriptome apporte des informations précieuses sur les cellules malades et leur environnement.

"Grâce à de nouveaux modèles mathématiques, nous avons "relu" avec un œil neuf certaines des données de transcriptome obtenues par nos équipes et celles d’autres laboratoires, et les avons associées à d’autres données moléculaires et aux données cliniques", explique François Radvanyi, chef de l’équipe Oncologie moléculaire (CNRS UMR 144 / Institut Curie).

"Ces travaux ont porté sur les données de 6671 tumeurs dans 9 cancers différents et ont permis d' identifier leurs points communs et les spécificités des cancers de la vessie", souligne Andrei Zinovyev, coordinateur de l’étude mathématique Unité Cancer et génome Inserm U900 / Institut Curie. Ainsi, les chercheurs ont clairement défini et caractérisé deux sous-types de cancers de la vessie infiltrant le muscle. Cette forme invasive des cancers de la vessie représente 40 % à 50 % des 12 000 nouveaux cas de cancer de la vessie diagnostiqués en 2012. Ces tumeurs qui ont déjà infiltré le muscle de la vessie sont de mauvais pronostics.

Ces recherches font émerger une autre vision de la classification tumorale, jusqu’à présent principalement basée sur la localisation des cancers. Si la localisation tumorale reste un critère majeur de la prise en charge, il devient essentiel d’intégrer les paramètres biologiques et les spécificités des différents sous-groupes tumoraux dans les analyses, dans le but de rechercher de nouvelles voies thérapeutiques.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Cell

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top