RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Soyez heureux, vous vivrez vieux !

C'est désormais prouvé, le bonheur prolonge l'espérance de vie ! Plus précisément, les optimistes présenteraient moins de risque de décéder d'une maladie cardio-vasculaire que les pessimistes et autres grincheux. C'est ainsi que le vieil adage Carpe diem prend tout son sens. De nombreuses études avaient déjà montré qu'un état dépressif constituait un véritable facteur de risque de maladie cardio-vasculaire. Mais l'inverse n'avait jusqu'ici fait l'objet d'aucun travail scientifique. C'est désormais chose faite, grâce au Néerlandais Erik Giltay, du centre psychiatrique de Delft. Avec son équipe, il a demandé à 900 femmes et hommes de plus de 65 ans de répondre à une série de questions. Etat de santé physique, psychologique, relations sociales... Pendant près de 10 ans, il a récolté une multitude d'informations. Il n'est guère surprenant vu leur âge, qu'au cours de son travail un tiers des participants soit décédé. Une donnée qui lui a permis de montrer que celles et ceux qui affichaient un optimisme sans borne présentaient 23 % de risque en moins de décéder d'une maladie cardio-vasculaire que les pessimistes ! Ce n'est pas tout. En prenant en compte toutes les causes de décès possibles, les bienheureux avaient 55 % de chance en moins de décéder. Souriez, vous vivrez plus longtemps !

Livescience

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top