RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Sédentarité : un facteur majeur et indépendant de cancer colorectal précoce

Une étude de de l'Université de Washington montre que rester trop souvent et longtemps assis est associé aussi au risque de cancer colorectal …avant l'âge de 50 ans. Des données présentées dans le JNCI Cancer Spectrum qui révèlent même un lien, dose-dépendant entre le temps passé assis devant la télévision et l’augmentation du risque de cancer colorectal chez les jeunes adultes.

Le cancer colorectal d'apparition précoce, qui est diagnostiqué chez les moins de 50 ans, est en augmentation dans le monde, une évolution qui contraste fortement avec les baisses spectaculaires observées chez les personnes plus âgées, principalement en raison de la mise en œuvre du dépistage. Le cancer colorectal précoce est caractérisé par des marqueurs moléculaires relativement différents de ceux du cancer colorectal d'apparition plus tardive. Ce cancer plus précoce est aussi plus agressif et est souvent détecté à un stade plus avancé que chez les patients plus âgés, ce qui obère son pronostic. Cependant, à ce jour, peu de facteurs de risque spécifiques au cancer colorectal précoce ont été identifiés.

Les chercheurs s’attardent sur le temps passé à regarder la télévision, ainsi que sur d’autres comportements sédentaires, chez 89.278 femmes participant à la cohorte bien connue Nurses' Health Study II. 118 cas de cancer colorectal précoce sont diagnostiqués sur la vingtaine d’années de suivi. L’analyse montre que plus d'1 heure de télévision par jour est associée à une augmentation de 12 % du risque de cancer colorectal précoce (vs moins de sédentarité).

Selon cette étude, il semblerait que l’association sédentarité et risque de cancer colorectal précoce reste indépendante de l'IMC et de la pratique de l'exercice ou d’antécédents familiaux de cancer colorectal.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

JNCI

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top