RTFlash

Vivant

Sclérose en plaques : une nouvelle avancée

Selon une étude du Professeur Roy Beck, de l’École de physique et de l’Ecole des neurosciences de l’Université de Tel-Aviv, la sclérose en plaques peut être déclenchée par l’instabilité des membranes de myéline, gaine d’isolation entourant les cellules nerveuses, qui les.exposent aux attaques déclenchées par le système immunitaire.

La sclérose en plaques est l’une des maladies neurodégénératives les plus dévastatrices. Elle touche quelque 2,5 millions de personnes dans le monde et ne possède pas de remède connu. Jusqu’à présent, les chercheurs avaient émis l’hypothèse selon laquelle elle était provoquée par le système immunitaire lui-même, déclenchant une attaque incontrôlée des gaines de myéline, responsable de la flambée soudaine de la maladie.

L’étude de l’Université de Tel-Aviv met en évidence des changements précis dans la structure des membranes de myéline, la gaine protectrice des cellules nerveuses, favorisant les attaques des régions protégées. “Nous avons identifié de légères modifications dans les gaines de myéline créant une instabilité de sa structure susceptible d’aider le système immunitaire à pénétrer le neurone et l’attaquer”, a expliqué le Professeur Beck. "Les approches thérapeutiques ont jusqu’à présent mis l’accent sur la réaction auto-immune sans en identifier clairement le mécanisme".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Siliconwadi

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les corneilles possèdent une forme de conscience

    Les corneilles possèdent une forme de conscience

    Les oiseaux de la famille des corvidés sont réputés pour leurs capacités cognitives remarquables et, selon Suzanna Herculano-Houzel, professeure de neurobiologie à l’Université américaine Vanderbilt,...

  • MAP6, une protéine neuronale dans la lumière des microtubules

    MAP6, une protéine neuronale dans la lumière des microtubules

    Les microtubules sont des bio-polymères, minuscules tubes creux présents à l’intérieur des cellules. Ils forment un réseau dense appelé cytosquelette, littéralement « squelette de la cellule ». Ils ...

  • Stimuler le cerveau pour retrouver la mémoire

    Stimuler le cerveau pour retrouver la mémoire

    Des chercheurs américains de la Northwestern Medicine sont parvenus à améliorer la mémoire d'événements complexes et réalistes en appliquant une stimulation magnétique transcrânienne (SMT) au réseau ...

Recommander cet article :

back-to-top