RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La salmonelle combinée à la radiothérapie s'avère efficace contre certains cancers

Une étude sur les mélanomes réalisée par des chercheurs de l'Université de Yale, et publiée dans le Journal Européen du cancer, a montré que des injections de salmonelles en combinaison avec une thérapie radiologique constituaient une nouvelle approche thérapeutique prometteuse contre le cancer. " En combinant la radiothérapie avec des injections des salmonelles génétiquement modifiées on obtient un nouveau traitement très efficace contre les tumeurs solides, " souligne John Pawelek qui dirige ces recherches à Ecole de médecine De Yale " . La salmonelle est une bactérie bien connue qui peut causer des intoxications alimentaires. Les chercheurs de Yale avaient précédemment découvert que la salmonelle attaque les tumeurs chez les souris. En collaboration avec la firme pharmaceutique de Vion, ils ont franchi un pas supplémentaire en modifiant génétiquement des salmonelles afin d'amplifier leur action antitumorale tout en atténuant leur toxicité chez l'animal. Ces résultats ont préparé le terrain pour des essais cliniques en phase I chez l'homme, actuellement en cours aux Etats-Unis et en Europe. " Nous avons été étonnés par le pouvoir antitumoral spécifique de cette combinaison d' injections de salmonelles et de radiothérapie, " précise John Pawelek. Pawelek indique que la plus longue survie des souris ont été réalisées avec une dose simple de salmonelles et de doses fractionnaires de rayon X se montant à 50Gy (une mesure d'intensité pour des rayons X). Avec cette de combinaison, les tumeurs ont mis 100 jours de plus pour atteindre un gramme; c'est six fois plus long que chez les souris traitées des salmonelles seules, et environ 50 pour cent plus long qu'avec des rayons X seuls. " Il reste cependant aux chercheurs à comprendre pourquoi cette association est si efficace et à améliorer encore cette combinaison pour stopper complètement le développement des tumeurs.

Brève rédigée par @RT Flash

Yale News Yale News :

http://www.yale.edu/opa/newsr/01-01-10-03.all.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top