RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Réchauffement climatique : la concentration de gaz à effet de serre s'est aggravée en 2012

Selon le dernier bulletin de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM), la concentration dans l'atmosphère des principaux gaz à effet de serre -CO2, méthane et protoxyde d'azote- se serait accrue de 32 % entre 1990 et 2012.

Cette évolution préoccupante serait principalement due à une consommation accrue d'énergie fossile et notamment de charbon au niveau mondial.

L'OMM précise que la concentration de CO2, le gaz anthropique à effet de serre d'origine humaine le plus abondant dans l'atmosphère, a progressé de 0,56 % entre 2011 et 2012. La concentration de méthane a pour sa part augmenté de 0,33 % au cours de cette période et celle de protoxyde d'azote a progressé de de 0,28 %.

Commentant ces résultats, Michel Jarraud, secrétaire général de l'OMM, a souligné que "si le monde continuait sur cette voie et si aucune décision n'est prise pour arrêter cette tendance à la hausse, la température moyenne du globe à la fin du siècle pourrait augmenter de 4,6° par rapport à celle qui prévalait avant la révolution industrielle".

L'OMM rappelle que, depuis le début de l'ère industrielle, en 1750, la concentration moyenne de CO2 dans l’atmosphère du globe a augmenté de 41 %, celle du méthane de 16 % et celle du protoxyde d’azote de 20 %.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

OMM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Jacques Tesseire

    15/11/2013

    Quid..., à Varsovie, pays consommateur de charbon, et avec la tendance à développer des bio-carburants ou de brûler du bois, de la paille de manière accrue de cette réduction de l'incidence de ces gaz brûlés dans notre média atmosphérique si précieux, alors que les forêts primaires sont réduites de manière dramatique..., et que même l'Australie ne cherche pas à réduire son désert en retenant toutes eaux et humus entre talus arborés..., s'octroyant des milliards de dol-hard en réparation de crues et de sécheresses répétées, pourtant évitables !

    Quand les taxes carbones sont excessive et ne vont pas aider à résoudre les vrais problèmes, juste que de soutenir des partis politiques irresponsables radicaux, retranchés en ville et ignare des grands équilibres à gérer..., c'est plus que préoccupant !

    Sans introduire une éthique politique interactive..., rigoureusement cernée par la justice, comme en nos pays nordiques les plus sages, il est à craindre que les cyclones continueront à grossir.

    En effet, le principal régulateur thermique est l'eau, sur la planète...! De 35 fois plus efficace que l'air sec !§! C'est l'eau des océans qui s'échauffent et se dilatent en premier !!!

    Et, des continents trop secs en leur centre..., sans arbre, les eaux de pluies évacuées au plus vite, l'humus jamais exploité ni précieusement retenu, font que nos jeunes ignares (de leur équilibre local à préserver précieusement...), se réfugient stupidement en mégapoles artificielles et ruineuses, pour avoir été mal enseigné : que "sur des robinets qui fuient"..., et jamais sur les gestions végétales d'ensemble !

  • back-to-top