RTFlash

Le ralentissement sensible du courant océanique AMOC pouvait avoir de graves conséquences sur le climat

Un groupe de chercheurs, dirigé par Alexey Mishonov de l'Université du Maryland, a révélé dans une récente étude un ralentissement significatif d'une importante circulation océanique. Cette découverte pourrait avoir des répercussions majeures sur le climat mondial. Ces nouvelles découvertes révèlent les origines du courant le plus puissant sur Terre.

Dans leur étude, les scientifiques ont analysé des données s'étendant sur plusieurs décennies, fournies par l'Atlas mondial des océans de l'Administration nationale océanique et atmosphérique (NOAA). Ces données concernent la Circulation Méridienne de Retournement Atlantique (AMOC), un système de courants, incluant le Gulf Stream, essentiel pour la redistribution de la chaleur dans les océans. Leur recherche montre que jusqu'en 1994, l'AMOC restait stable, mais a commencé à faiblir au milieu des années 90. Cette diminution de vitesse est attribuée au réchauffement continu de la surface des océans et aux changements de salinité dans leurs couches supérieures. Un ralentissement de l'AMOC signifie une réduction des échanges thermiques entre les océans et l'atmosphère, pouvant entraîner un réchauffement des régions chaudes et un refroidissement des zones froides, avec des impacts potentiels sur le climat global, l'élévation du niveau de la mer et les écosystèmes marins.

Cette étude met en lumière l'importance de l'AMOC dans la régulation du climat de la Terre. Bien que le scénario catastrophe dépeint dans le film "Le Jour d'après", avec un arrêt soudain des courants océaniques, soit considéré comme de la pure fiction par la communauté scientifique, les auteurs de l'étude soulignent que les conséquences d'un ralentissement important de l'AMOC pourraient être significatives et imprévisibles. L'analyse des données de l'Atlantique Nord révèle également une variabilité climatique régionale complexe, avec des températures et des salinités changeantes au fil des décennies, soulignant l'importance d'une compréhension approfondie de ces dynamiques pour prédire l'avenir du climat. L'équipe de recherche prévoit d'étendre son étude à d'autres régions des océans mondiaux pour mieux comprendre les variations de température et de salinité à long terme et leur impact sur les courants océaniques.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Frontiers

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Annarose

    11/06/2024

    The article was very successful; the layout was tight, and the content was very good and rewarding. I hope you'll share more with me. Play game the baby in yellow free.

  • back-to-top