RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Quand la musique favorise l'apprentissage…

On connaissait déjà l'influence bénéfique de la musique sur certains troubles ou maladies neurologiques. Mais cette fois, une équipe de recherche de l'Université McGill à Montréal a montré que la musique peut être utilisée pour activer le centre de récompense du cerveau et motiver ainsi l'apprentissage.

En faisant réaliser une tâche d’apprentissage avec une récompense musicale à des cobayes sains, les chercheurs ont réalisé en même temps une IRM fonctionnelle du cerveau pour comprendre à quel point une musique agréable incitait le cerveau à apprendre, et donc à rechercher sa récompense musicale.

L'équipe a recruté 20 participants, âgés de 18 à 27 ans, à qui ils ont demandé de participer à une expérience d’apprentissage et de récompense musicale. Chaque personne devait choisir une combinaison de couleurs et chaque combinaison avait une probabilité différente que le cobaye entende une musique agréable ou une séquence audio dissonante et désagréable. Après quelques tentatives, les participants ont appris quelles combinaisons ils devaient choisir afin d’augmenter leurs chances d’obtenir une récompense musicale agréable.

En comparant ces données avec les examens IRM fonctionnels, l’équipe a constaté que des prédictions correctes des personnes étudiées étaient corrélées à une activité accrue dans une zone du cerveau, appelée le noyau accumbens, que des études antérieures ont reliée à l’expérience du plaisir d’écouter de la musique.

Cette découverte indique que la musique est, en elle-même, une récompense et qu’elle peut suffisamment motiver le cerveau à apprendre de nouvelles informations pour lui permettre d’accéder plus facilement à cette source de plaisir. De plus, les participants qui ont le plus souvent trouvé les bonnes combinaisons et les bonnes prédictions sont ceux qui avaient l’activité la plus importante dans le noyau accumbens et ce sont également ceux qui ont fait les plus grand progrès d'apprentissage tout au long de l’expérience. Cette étude démontre que la musique peut activer certains centres du plaisir dans le cerveau et, ce faisant, améliorer le fonctionnement de certains processus cognitifs, comme l’apprentissage.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top