RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le Président Clinton veut stimuler le commerce électronique

Devant une assemblée de patrons de la haute technologie, le président américain a annoncé plusieurs initiatives pour promouvoir le commerce électronique. Bill Clinton a notamment demandé au ministère du Commerce de trouver le moyen d'encourager le secteur privé à investir dans l'installation de liaisons rapides entre l'Internet, les particuliers et les entreprises. " L'autoroute de l'information se transforme en chemin de terre avant d'atteindre les maisons américaines ", déplore Washington en faisant allusion aux lenteurs de transmission qui horripilent tant les internautes. Sachant que le manque de sécurité est un des grands obstacles au développement du commerce électronique, le président Clinton a demandé aussi à son gouvernement d'éduquer les consommateurs et de s'assurer que la législation américaine contre la fraude électronique soit appliquée dans le contexte d'une économie mondialisée. Le gouvernement américain cherchera, de surcroît, à mieux évaluer l'incidence du commerce électronique sur l'économie et à inciter les PME à utiliser davantage l'Internet. Même s'il représente encore une modeste portion des ventes de détail, le commerce électronique prend rapidement de l'ampleur aux Etats-Unis. Rien que pendant les fêtes de fin d'année, les ventes en ligne devraient se monter à 2,3 milliards de dollars contre 1 milliard il y a un an. Sur l'ensemble de l'année, selon la Merchant Association, les achats des consommateurs d'Amérique du Nord via l'Internet devraient dépasser 13 milliards de dollars. Certes, ce montant représente moins de 1 % de l'ensemble des ventes de détail (2.600 milliards de dollars en 1997), mais le commerce en ligne progresse plus rapidement que n'importe quelle autre forme d'activité commerciale.

http://www.whitehouse.gov/WH/New/html/19981130-19675.html

(brève rédigée par @RT Flash)

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top