RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Première image 3D de la liaison entre l'insuline et son récepteur cellulaire

Une équipe internationale de recherche est parvenue à réaliser les premières images en 3D du lien entre l’insuline et son récepteur à la surface des cellules. Elles révèlent une géographie inconnue de ce récepteur et la façon dont l’insuline s’y positionne, des informations qui, à l'avenir, pourraient permettre de synthétiser des analogues de l’insuline ayant une affinité bien plus étendue qu’aujourd’hui.

Le récepteur de l’insuline est composé de deux sous-unités (dites α), à l’extérieur de la cellule. Ce sont elles qui se lient à l’insuline.  Il comporte également deux sous-unités (ß) à l’intérieur de la cellule, dotées d’une activité enzymatique. La liaison de l’insuline au récepteur déclenche la modification de la configuration de ce dernier et son activité enzymatique. Cela aboutit au « signal insuline » et à ses conséquences : transport de glycogène, régulation de la lipogenèse, de la lipolyse, etc.

Or la configuration de cette liaison n’était jusqu’ici pas connue. Pour en connaître les détails, il a fallu créer un grand nombre de combinaisons insuline-récepteur et les « figer » de manière à les photographier sous toutes les coutures. Cette approche a été possible grâce à l’utilisation de la cryo-microscopie électronique, une forme de microscopie électronique à transmission réalisée à partir d’un échantillon non pas coloré mais congelé. À partir des 700 000 images en 2D obtenues, l’équipe a réalisé un modèle atomique en 3D.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

EMBL

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un mini-cerveau 3D fonctionnel !

    Un mini-cerveau 3D fonctionnel !

    Des chercheurs de l'Université américaine Tufts, dans le Massachusetts, ont réussi à créer un "mini-cerveau" en 3D fonctionnel. Pour réaliser cet exploit, ces ...

  • Améliorer l’efficacité des vaccins thérapeutiques

    Améliorer l’efficacité des vaccins thérapeutiques

    Les lymphocytes T cytotoxiques (TCD8) sont capables de détruire spécifiquement des cellules infectées par un virus ou des cellules tumorales. Mais la quantité de lymphocytes TCD8 dirigés contre une ...

  • Arthrose : un nouveau médicament révolutionnaire

    Arthrose : un nouveau médicament révolutionnaire

    Des chercheurs canadiens ont présenté un nouveau traitement qui, expérimenté sur l'animal, semble capable d’arrêter la progression de l'arthrose, redoutable maladie ...

Recommander cet article :

back-to-top