RTFlash

Polyarthrite rhumatoïde : des traitements toujours plus ciblés !

Les recherches sur les rhumatismes inflammatoires ont considérablement progressé ces dernières années. En particulier celles concernant la cascade inflammatoire à l'origine de ces symptômes. Certes l'étiologie - c'est-à-dire l'analyse des facteurs qui en sont responsables - d'une maladie comme la polyarthrite demeure obscure. Ses mécanismes inflammatoires pour leur part, sont de mieux en mieux cernés. Dernier en date, l'interleukine-6 (IL-6). Cette cytokine joue un rôle de messager biologique entre les cellules impliquées dans l'inflammation.

« La production d'IL-6 provoque non seulement l'inflammation et les destructions articulaires propres à la maladie, mais elle est également impliquée dans ses manifestations systémiques », souligne ainsi le Pr Maxime Dougados, rhumatologue à l'hôpital Cochin (Paris). Elle peut donc être à l'origine d'une anémie, de fatigue et de manifestations cardiovasculaires. « Cette cytokine envoie un message aux cellules du foie pour fabriquer la protéine C-réactive. Or il a été prouvé que des taux élevés de cette dernière augmentent le risque de maladies cardiovasculaires ». Différentes études ont également montré le rôle d'IL-6 dans l'érosion osseuse. Tout comme sa capacité d'empêcher l'absorption du fer en cas d'anémie.

Un inhibiteur de l'interleukine-6 fait désormais l'objet d'essais cliniques apparemment très prometteurs. Il apporterait une efficacité anti-inflammatoire importante et rapide, accompagnée d'une amélioration de l'état général. L'objectif, c'est de donner une autre chance aux patients qui ne répondent pas aux traitements classiques. Un dossier d'Autorisation de mise sur le marché (AMM) a été déposé auprès des autorités sanitaires européennes et américaines.

DS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Les animaux peuvent aussi nous soigner !

    Edito : Les animaux peuvent aussi nous soigner !

    Cette semaine, nous allons voir comment les animaux participent de manière essentielle, et par de nombreuses voies, parfois surprenantes, à notre santé et notre bien-être. De nombreux animaux sont ...

  • Combiner l’IA et l’IRM pour mieux traiter le cancer

    Combiner l’IA et l’IRM pour mieux traiter le cancer

    Des chercheurs du Massachusetts General Hospital (MGH) ont développé un nouvel outil qui combine de manière non-invasive l'intelligence artificielle (IA) et l’imagerie par résonance magnétique (IRM),...

  • L’espérance de vie continue-t-elle à progresser ?

    Edito : L’espérance de vie continue-t-elle à progresser ?

    Cette semaine, je reviens sur une question très importante, qui est à nouveau revenue au centre des débats, à l’occasion de l’annonce par le Gouvernent d’une nouvelle réforme de notre système de ...

Recommander cet article :

back-to-top