RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un peu d’hormone dans le nez pour vaincre sa timidité

Hormone impliquée dans un certain nombre de mécanismes parmi lesquels l'accouchement, l'ocytocine est sécrétée par l’hypophyse. Cette dernière joue aussi un rôle dans les comportements entre individus et dans les interactions sociales.

Mark Ellenbogen et ses collègues de l'université Concordia de Montréal ont souhaité en savoir plus sur cette hormone particulière. En étudiant le comportement d’une centaine de femmes et d’hommes, âgés entre 18 et 35 ans, ils ont découvert que des inhalations ou des injections d'ocytocine pourraient permettre à certaines personnes de vaincre leur timidité et d'avoir davantage confiance en elles. D’après les travaux des chercheurs canadiens, l’ocytocine permettrait de désinhiber les personnes introverties, en leur donnant un peu plus de confiance en elles.

Ainsi, l’injection d’ovocytine permettrait d’amplifier certains traits de caractère tels que la cordialité, la confiance, l'altruisme et l'ouverture vers les autres. Suite à ce constat, les chercheurs estiment que cette hormone pourrait traiter certains symptômes de troubles tels que l’autisme. Des travaux sont en cours pour déterminer les potentialités d’un tel traitement.

Information Hospitalière

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top