RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un nouveau vaccin pour prévenir le zona

Jusqu’à tout récemment, la prévention contre le zona demeurait partielle en raison d’une efficacité relative du seul vaccin disponible, le Zostavax, en particulier chez les personnes âgées. Par exemple, comparativement à un placebo, ce vaccin diminue de 70 % le risque de zona chez les personnes de 50 à 59 ans, mais seulement de 18 % chez celles de 80 ans et plus.

L’arrivée sur le marché d’un nouveau vaccin (Shingrix) va permettre d’améliorer significativement cette protection. Ce vaccin non vivant (glycoprotéine E recombinante du virus VZV comme antigène) est combiné avec un adjuvant spécialement conçu pour renforcer la réponse immunitaire de façon à contourner le déclin normal du système immunitaire associé au vieillissement.

Les études cliniques réalisées pour démontrer l’efficacité de ce vaccin sont très concluantes : par exemple, une étude clinique de phase 3 à grande échelle, réalisée auprès de 15 411 participants répartis dans 18 pays, a montré que ce vaccin présentait une efficacité globale supérieure à 96 % pour les personnes âgées de 50 ans et plus et de 90 % pour celles âgées de 70 ans et plus.

Ces résultats spectaculaires font en sorte que le Shingrix a été homologué au Canada et est maintenant offert dans les cabinets médicaux et les pharmacies pour la prévention du zona chez les adultes de 50 ans ou plus. En diminuant drastiquement le risque de névralgies incapacitantes, ce vaccin représente une avancée majeure pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Le Journal de Montréal

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top