RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Leucémie : une voie prometteuse pour bloquer les cellules malades

La recherche contre le cancer vise deux buts complémentaires :  bloquer la dissémination des cellules malignes et détruire sélectivement ces cellules. Une équipe de recherche, associant l'Inserm et le CNRS et dirigée par Monsef Benkirane et Yves Levy, a découvert des protéines qui jouent un rôle clé dans la prolifération des cellules cancéreuses. Ces chercheurs sont ensuite parvenus à bloquer la dissémination de cellules malignes en agissant sur ces protéines.

Cette découverte représente une double avancée : sur le plan thérapeutique, elle ouvre la voie vers de nouveaux traitements capables de bloquer de manière très efficace la prolifération cellulaire et, sur le plan fondamental, elle élucide le fonctionnement d'une voie de signalisation moléculaire qui semble jouer un rôle majeur dans le déclenchement et la propagation du cancer.

Les chercheurs ont en effet pu montrer qu'une mutation génétique spécifique de NOTCH1, une protéine impliquée dans la prolifération cellulaire, pourrait provoquer plusieurs types de cancer, notamment des leucémies lymphoïdes chroniques, des leucémies aiguës lymphoblastiques et des cancers du sein.

Plusieurs protéines et enzymes interagissant avec NOTCH1 ont pu être identifiées et les chercheurs pensent qu'il est possible, en agissant sur cette chaîne biochimique, de bloquer la prolifération des cellules malades résultant de cette altération génétique de NOTCH1.

Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

Molecular Cell

Inserm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top