RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'obésité à l'adolescence augmenterait le risque futur de cancer du pancréas

D'après une étude israélienne dirigée par Zohar Levy (Rabin Medical Center-Petach Tikva), l'obésité à l'adolescence multiplie par quatre environ le risque de contracter un cancer du pancréas à l'âge adulte. Deux institutions, l'Université de Tel Aviv et le centre médical Rabin, ont joint leurs forces pour mener l'enquête à bien et deux sources ont été exploitées : les chercheurs ont utilisé les données sur le poids des adolescents récoltées lors de la visite médicale obligatoire des jeunes Israéliens âgés de 16 à 19 ans, et celles contenues dans le registre national israélien du cancer.

Si on fait le total, ce sont les poids de plus d'un million de jeunes hommes et 700.000 jeunes femmes, pesés entre 1967 et 2002, qui ont été pris en compte. Au cours d'un suivi médian de 23 ans, 551 nouveaux cas de cancer du pancréas se sont déclarés. 423 concernaient des hommes, 128 des femmes. Au vu des profils, il apparaît ainsi que, si les hommes ont été obèses à l'adolescence, la menace de manifester le mal plus tard est multipliée par 3,67 et par 4,07 chez les femmes par rapport à des individus se maintenant dans la normale pondérale.

Le docteur Zohar Levi, principal auteur de l'étude et médecin au département de gastroentérologie du centre médical Rabin, résume : "La part des cancers du pancréas attribuable au surpoids lors de l'adolescence est de 11 %". Selon une autre étude parue pour sa part dans la revue Nature immunology, ce phénomène serait lié à l'état inflammatoire chronique découlant du surpoids. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Cancer

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top