RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

L'obésité fait le lit de la maladie d'Alzheimer

Une étude réalisée par des chercheurs de l'Inserm a montré que l'obésité aggraverait les lésions cérébrales et les déficits cognitifs provoqués par la maladie d'Alzheimer, pathologie qui constitue à présent la première cause de perte des fonctions intellectuelles liées à l'âge.

Bien que des chercheurs américains aient annoncé, il y a trois mois, qu'ils avaient réussi à détecter certains des premiers signes de la maladie d'Alzheimer plus de deux décennies avant l'apparition des symptômes physiques, il n'existe toujours pas de traitement véritablement curatif contre cette maladie.

On sait cependant que chez les personnes atteintes par cette affection, le déclin cognitif résulte de deux types distincts de lésions : les plaques amyloïdes à l'extérieur des neurones et l'accumulation de protéines Tau anormales à l'intérieur des neurones.

Il avait déjà été démontré que l'obésité constituait un facteur favorisant l'apparition des plaques amyloïdes mais on ignorait en revanche si le surpoids avait également un impact sur l'accumulation de protéines Tau anormales dans les neurones.

Les chercheurs du Docteur Luc Buée ont utilisé des souris transgéniques porteuses d'une dégénérescence du cerveau liée aux protéines Tau. Ces souris ont reçu pendant six mois un régime riche en graisse conduisant à l'obésité et les chercheurs ont alors pu constater que les souris devenues obèses présentaient toutes une aggravation de leur affection se traduisant par une augmentation du niveau de protéine Tau dans le cerveau. Reste cependant à identifier les causes de cette aggravation.

Comme le souligne David Blum, "Si nous parvenons à identifier les facteurs aggravant les lésions associées à la protéine Tau, nous pourrons agir sur les lésions associées à ces protéines et nous disposerons sans doute d'un traitement efficace contre cette forme de démence."

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Diabetes

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top