RTFlash

Vivant

L’obésité accélère le vieillissement du foie

Selon des chercheurs qui ont utilisé un nouveau biomarqueur du vieillissement nommé « horloge épigénétique », l’obésité accélèrerait sensiblement le vieillissement du foie, ce qui pourrait expliquer la survenue précoce chez les sujets obèses de certaines maladies liées à l’âge telles que le diabète et le cancer du foie.

"Nos travaux démontrent pour la première fois qu'un indice de masse corporelle élevé (IMC) est associé à une augmentation de l’âge biologique du foie" souligne Steve Horvath, professeur de génétique humaine et biostatisticien à l’Université de Californie de Los Angeles.

Alors que chez les sujets minces, l’âge épigénétique des différents tissus correspond tout à fait à l’âge (chronologique) des individus, les tissus hépatiques chez les sujets obèses montrent un âge épigénétique plus élevé que prévu. En moyenne, l’âge épigénétique du foie accuse une hausse de 3,3 années pour chaque augmentation de 10 unités de l’IMC.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science World Report

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Le cryptochrome, une protéine impliquée dans la réparation du cerveau

    Le cryptochrome, une protéine impliquée dans la réparation du cerveau

    Une équipe de chercheurs de l’Institut de biologie Paris-Seine (IBPS-Sorbonne Université/CNRS), dirigée par Rachel Sherrard, professeure à Sorbonne Université, en collaboration avec l’Université ...

  • La vie de vers prolongée de 45 %

    La vie de vers prolongée de 45 %

    Des chercheurs de l’Institut de recherche Scripps ont découvert une molécule qui bloque certaines enzymes et peut prolonger la durée de vie d'un ver de 45 % en modulant certaines voies biologiques ...

  • La parondontite, marqueur de l'hypertension…

    La parondontite, marqueur de l'hypertension…

    On estime, selon l'OMS, qu'une personne sur 2 dans le monde souffre de parodontite et la gencive se révèle au fil des études un marqueur de nombreuses pathologies, dont l'infarctus, la maladie ...

Recommander cet article :

back-to-top